La compagnie de Krisegis

L'aventure vous tente ? Rejoignez la Compagnie de Krisegis !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [Background] L'Agence Grenat
par Kira-D Aujourd'hui à 19:08

» [Aventure] D'étranges vols
par Tahroy Hier à 17:56

» [Document RP] Le Journal d'Adilhya
par Kira-D Hier à 16:23

» Archives des aventures
par Tahroy Dim 25 Juin 2017 - 16:08

» [Aventure] Chérie, j'ai perdu mes boules !
par Arthur Sam 24 Juin 2017 - 15:45

» INFORMATIONS DE MOI
par Tahroy Jeu 22 Juin 2017 - 20:51

» Candidature Adilhya #1
par Aluchtal Mer 21 Juin 2017 - 12:05

» Adilhya
par Kira-D Lun 19 Juin 2017 - 19:04

» [Aventure] Le pilleur de tombes
par Aluchtal Dim 4 Juin 2017 - 11:29

Twitter

Partagez | 
 

 Mirye - Extraits en vrac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirye

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/12/2016

Fiche de l'Amaknéen
Niveau:
200/200  (200/200)
Classe: Ecaflip
Description: Maîtresse des Stratèges - Minette d'1m80, silhouette finement musclée, yeux bleus, longue crinière blonde et pelage couleur sable.

MessageSujet: Mirye - Extraits en vrac.   Sam 8 Avr 2017 - 10:31

C'était typique des humains que de se confier à des feuilles de parchemin. Comme si ancrer son petit quotidien emmerdant le rendrait plus important, plus brillant. Elle ne pouvait s'empêcher de se mordre le bout de la langue chaque fois qu'elle retouchait à ces pages, c'était sa façon de se punir d'autant de pathétique.

Depuis qu'elle s'est mise en tête de rayer le passé pour créer un avenir bien loin de ce que sa lignée attend d'elle, Mirye écrit. Rien de fabuleux, une poignée de lignes sur sa nouvelle guilde, son nouveau mec, ses missions, sa partenaire d'aventures ou encore les derniers sujets de conversation en vogue au coin des QGs des deux blasons voisins.

Le soir quand le sommeil refuse de se pointer, il faut l'avouer, c'est plutôt distrayant ...

Cependant il arrivait parfois qu'une page se démarque de ses consœurs.. et s'éloigne du gentil quotidien idéal qu'elle laisse paraître.



08.04.647

" BONJOUR, HYBRIDE. "

Hier ces mots se sont retrouvés dans mon dos, inscrits du bout d'un ongle pendant que mon corps et mon esprit ne répondaient plus de rien. En plein air, en plein jour, devant le QG de ma Compagnie. J'étais avec Illys et Theozan, deux membres de l'Ordre. Il me semble que nos relations sont plus calmes depuis que je suis rangée dans ce que l'on pourrait qualifier d'un modèle basique de vie.

Je suis incapable de bien comprendre ce qu'il m'est arrivé. Ce qu'il nous, est arrivé. Puisque Theozan au même instant a été frappé du même mal.

Quelque chose s'est emparé de nous et a pris contact avec Illys. Un quelque chose qui a parasité aussi bien nos mouvements que nos pensées et plus loin encore, ça a été capable d'utiliser mes pouvoirs de disciple d'Ecaflip et de laisser un message dans ma chair.

Bonjour Hybride .. Ce quelqu'un est un minimum renseigné sur mon passé. Forcément je pense à l'Ordre mais Theozan était aussi perdu que moi à son "réveil" et Illys ne souhaite rien nous expliquer. Pire, elle nie tout en bloc à présent.

Est-ce qu'elle a oublié ? Ou est-ce que cette chose tient à rester pour le moment anonyme. Je n'ai pas le moindre souvenir des mots qui ont été prononcés par ma bouche ou celle de Theozan pourtant je sais que nous parlions d'une même voix. Aucune trace de cette conversation dans ma cervelle.

J'ai décidé de ne pas chercher à en savoir d'avantage, et puis ce matin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirye

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/12/2016

Fiche de l'Amaknéen
Niveau:
200/200  (200/200)
Classe: Ecaflip
Description: Maîtresse des Stratèges - Minette d'1m80, silhouette finement musclée, yeux bleus, longue crinière blonde et pelage couleur sable.

MessageSujet: Re: Mirye - Extraits en vrac.   Mar 11 Avr 2017 - 15:35

09.04.647

Mais où est-ce que .. ?

De gouttes d'eau se décrochent mollement de la pierre pour s'écraser au sol. Il fait sombre, humide et pour couronner le tout un homme masqué et vêtu de noir me dévisage lourdement.

- Eh .. ça fait un quart d'heure que j'attends une réponse .. vous traversez ou vous traversez pas ?

Mais traverser quoi ? ...

Je remarque qu'il est sur une barque et c'est alors que, péniblement, je réalise que je suis sous la chapelle des Roublards.

- Un quart d'heure vous dites .. ?

Je reçois un beau grognement en unique réponse. Je ne peux probablement pas lui reprocher son manque de patience à mon égard et je n'ai pas non plus la foi de lui expliquer que je ne sais ni pourquoi et ni comment je me suis retrouvée ici. Résultat, je commence à baragouiner un début de réponse à propos d'un probable manque de sommeil, que je ferais mieux de rentrer me reposer plutôt que de jouer les voyageuses à cette heure-ci..

- D'ailleurs vous savez quelle heure il est ?
- Ouais on doit pas bien être loin de 9h.

Est-ce que je suis sortie de mon lit pour venir ici ? Somnambulisme ? On ne peut pas dire que ce soit dans mes habitudes.

- Merci et encore pardon pour le dérangement, comme je le disais, je vais rentrer.



Puis, un bruit sourd contre la coque du roublard. Comme quelque chose qui aurait heurté de plein fouet le bois. Pendant quelques secondes il perd son équilibre mais se retient de justesse aux rebords de son embarcation.

- Bordel fichus poissons obès... !



Second coup, plus violent cette fois-ci. La barque se retourne et on n'entend plus que le remous des eaux sombres. J'attends, bientôt la première minute s'achève, suivie de sa consœur. L'homme ne remonte pas et dans mon cerveau ça commence à furieusement bouillonner.

J'en arrive à la conclusion qu'il faudrait tout de même que je jette un œil à ce merdier. Non pas que mon sens de la curiosité soit particulièrement développé mais disons qu'il s'agit plus d'un... très mauvais pressentiment.

Je m'avance.





Ou plutôt, j'essaie d'avancer.

La panique me prend à la gorge lorsque je comprends qu'il m'est impossible de bouger.


Cette sensation, ce froid qui s'empare de mes membres et cet engourdissement général qui enveloppe jusqu'à mon esprit dans son épais manteau de brume. L'horreur.

C'est comme hier ...


Je m'efforce de garder un minimum mon calme. Je regarde autour de moi, prie pour qu'un astrubien vienne emprunter ce chemin mais personne ne descend me rejoindre.



Je suis toute seule et autour de moi, accrochée derrière les piliers de pierre, je sens une présence..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mirye - Extraits en vrac.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extraits du film "La Révolution Française"
» [WH40K]Quelques conversion en vrac
» [RESOLU] LBP2 : Pleins de questions en vrac
» San Angel : Quelques nouvelles images en vrac (10-05-11)
» [PEIN] Couleurs d'automne - figurines en vrac (DdG, noble)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La compagnie de Krisegis :: Partie publique :: Place du ménestrel :: Coin lecture-
Sauter vers: